[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le 10 décembre 2018, nous avons marqué la célébration du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) au Palais des Nations des Nations Unies à Genève.

La conférence était organisée par CAP Liberté de Conscience et Fundacion VIDA* avec le soutien de :

– la Représentation permanente de l’Estonie,

– la Mission permanente de la Finlande à Genève,

– la Mission permanente de la République des Philippines auprès de l’Organisation des Nations Unies à Genève,

– la Mission permanente de la République slovaque auprès de l’Office des Nations Unies,

 

 

Il y a eu plus de 120 participants, dont 20 représentants de Missions permanentes auprès des Nations Unies et 25 conférenciers / modérateurs.

Le thème général était : Un engagement de la société civile.

Cette conférence a eu lieu dans la Salle VII du principal bâtiment historique des Nations Unies, où la Société des Nations tenait ses sessions entre 1936 et 1946.

La conférence a rassemblé :

– des représentants de mouvements populaires d’Autriche, de Belgique, de Colombie, du Danemark, de France, des Pays-Bas, d’Inde, d’Italie, du Mexique, d’Espagne, du Royaume-Uni, des États-Unis d’Amérique,… montrant leurs bonnes pratiques pour faire connaître et appliquer la DUDH dans la société, à partir des écoles, des quartiers et des institutions publiques ;

– des institutions publiques et gouvernementales désireuses d’informer la société civile des moyens de collaborer pour faire des droits de l’homme une réalité.
L’objectif était d’encourager un réseau mondial qui contribuera à mettre fin à la traite des êtres humains, au racisme, à l’injustice, à l’intolérance et à la discrimination en renforçant l’éducation sur la DUDH (et les conventions suivantes) afin de créer des sociétés durables pour tous les êtres humains.

La conférence était divisée en 4 panels :

Le panel principal était composé des organisateurs et des Ambassadeurs de Missions permanentes auprès des Nations Unies et d’autres institutions: Son Excellence l’Ambassadeur d’Estonie, Son Excellence l’Ambassadeur de Finlande, Son Excellence l’Ambassadeur des Philippines et Son Excellence l’Ambassadeur de la République slovaque.

Ce panel a été suivi par la projection du documentaire primé « L’histoire des droits de l’homme » (www.humanrights.com).

 

Le thème du deuxième panel était : L’éducation – Connaître et comprendre la DUDH pour l’appliquer

Ce panel était composé de :

Modérateur : M. Luis Alberto Alarcon (Président de Fundacion Vida – Grupo Ecológico Verde)

Mme. Oriana Cordero : Humanidad de Oro (MEXIQUE)

Andrew Chalmers : United for Human Rights International (ROYAUME-UNI et INDE)

Luis Hernando Redondo : Association pour la Formation et l’Orientation des Réfugiés et Migrants (ESPAGNE-COLOMBIE-VENEZUELA)

Christian Mirre : Foundation for a Drug Free Europe (SUEDE)

Paul Alexander Beltran : Parra Corporación Vida SILOE (COLOMBIE-ESPAGNE)

Le thème du 3ème panel : Les organisations confessionnelles s’engageant pour la DUDH.

Modérateur : Mr. Martin Weightman, Directeur de All Faiths Network (GB)

le Pasteur Jean Claude Basset : Assoc. pour la Promotion du Dialogue interculturel et interreligieux. (SUISSE)

Mme. Mejindarpal Kaur : United Sikh International (GB)

Massimo Introvigne : Centre d’Etudes sur les Nouvelles Religions (ITALIE)

Fareed Ahmad : Muslim Ahmadiyya Community (ROYAUME-UNI)

Bigvai Estrada : Church of the Light of the World (ETATS-UNIS et MEXIQUE)

Ivan Arjona-Pelado : Président du Bureau Européen de l’Eglise de Scientology pour les Relations Publiques et les Droits de l’Homme (EUROPE)

Le thème du dernier panel : Activisme et organisations et institutions internationales.

Celui-ci a commencé par le récit de la vie d’un défenseur des droits de l’homme, un militant de 70 ans de Barcelone, né le 10 décembre 1948.

Modérateur : M. Eric Roux, Président du Forum Inter-Religieux européen pour la Liberté religieuse (FRANCE)

Hans Noot : Gerard Noodt Foundation (PAYS-BAS)

Mme. Camelia Marin : Soteria International (DANEMARK)

Bashy Quraishy : Président de European Muslim Initiative for Social Cohesion (DANEMARK)

Mme. Rosita Šorytė : Observatoire International de la Liberté religieuse des Réfugiés (ITALIE)

Mme Isabel Ayuso-Puente : Secrétaire de la Fondation Générale pour l’Amélioration de la Vie, de la Culture et de la Société. (ESPAGNE)

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_gallery interval=”3″ images=”2487,2488,2489,2490,2491,2492,2493,2494,2495,2496,2497,2498″ img_size=”500×334″ onclick=””][/vc_column][/vc_row]

Translate »