Le travail forcé et la situation des Ouïgours dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang
Résolution du Parlement européen du 17 décembre 2020 sur le travail forcé et la situation des Ouïgours dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (2020/2913(RSP))

Le Parlement européen,
– vu ses précédents rapports et résolutions sur la situation en Chine, en particulier ceux du
19 décembre 2019 sur la situation des Ouïgours en Chine («China Cables»)1 , du  18 avril 2019 sur la Chine, notamment sur la situation des minorités religieuses et ethniques2 , du 4 octobre 2018 sur la détention arbitraire de masse d’Ouïgours et de  Kazakhs dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang3 , du 12 septembre 2018 sur  l’état des relations entre l’Union européenne et la Chine4 , du 15 décembre 2016 sur les
cas de l’académie bouddhiste tibétaine de Larung Gar et d’Ilham Tohti5 , du  10 mars 2011 sur la situation et le patrimoine culturel de Kashgar (Chine, région autonome ouïgoure du Xinjiang, en Chine)6 et du 26 novembre 2009 sur la situation en  Chine: droits des minorités et application de la peine de mort 7 ,
– vu sa résolution du 26 novembre 2020 sur l’examen de la politique commerciale de l’Union8  ,
– vu le prix Sakharov 2019 décerné à Ilham Tohti, économiste ouïgour qui se bat pacifiquement pour les droits de la minorité ouïgoure de Chine,
– vu le règlement (UE) 2020/1998 du Conseil 9 et la décision (PESC) 2020/1999 du  Conseil du 7 décembre 2020 concernant des mesures restrictives en réaction aux graves violations des droits de l’homme et aux graves atteintes à ces droits 10 ,

Lire le texte complet : TA-9-2020-0375_FR

Translate »

Subscribe To Our Newsletter

What is CAP Freedom of Conscience ?


The Coordination of the Associations and the People for Freedom of
Conscience is an European NGO with United Nations Consultative
Status, created two decades ago and dedicated to protect the Right of
Freedom of Religion and Belief.

FACEBOOK TWITTER LINKEDIN



You have Successfully Subscribed!

Share This