Les défenseurs des droits humains s’engagent avec humanité. Ils la servent, ils l’enrichissent et en révèlent le meilleur. Ils sont au centre de notre vie quotidienne en œuvrant pour davantage de transparence et de responsabilité de la part nos gouvernements, pour que notre environnement soit saint et sûr, pour que l’égalité des chances prévale et pour que notre futur soit durable. Les défenseurs des droits humains se confrontent au pouvoir, combattent les privilèges et les préjugés, mettant ainsi en danger leur personne, leur organisation, leur famille et leurs proches.

Par conséquent, nos organisations vous recommandons de soutenir la résolution portant sur le renouvellement du mandat du Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l’homme lors de la 43 session du Conseil des droits de l’homme.

Malgré leur contribution essentielle, gouvernements et acteurs non-étatiques tentent de réduire les défenseurs des droits humains au silence, car ils exposent l’injustice et exhortent que chacun rende des comptes.

Le mandat du Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l’homme est partie intégrante de leur protection et de leur reconnaissance au niveau mondial. Il permet de recueillir de l’information sur la situation des défenseurs dans le monde, d’interagir de manière constructive avec les gouvernements et les acteurs non-étatiques et permet d’émettre des recommandations d’experts afin de promouvoir la mise en œuvre effective de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’homme (« la Déclaration »).

En 2019, le Conseil des droits de l’homme et l’Assemblée Générale ont réaffirmé leur soutien aux défenseurs des droits humains et à leur travail. Le Conseil des droits de l’homme a reconnu le rôle critique qu’ils jouent en matière de protection de l’environnement, de lutte contre le changement climatique ainsi que pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD). L’Assemblée

Générale a elle accepté par consensus une résolution portant sur la mise en œuvre de la Déclaration et d’éléments clés en matière de protection. Cette résolution a recueilli un nombre record de co-sponsors.

Durant la 43ème session du Conseil, une résolution proposant la prolongation du mandat du Rapporteur  spécial de trois ans sera soumise aux Etats. Il s’agit d’une opportunité majeure pour que les Etats et le Conseil affirment leur soutien aux défenseurs des droits humains et reconnaissent le rôle indispensable qu’ils jouent pour chacun jouisse de la liberté, de la dignité, de la justice et de l’égalité.

 

Nous appelons les Etats à soutenir la prolongation du mandat du Rapporteur spécial en :

  • participant de manière de constructive aux négociations de la résolution,
  • présentant leur co-parrainage (co-sponsorhip) le plus tôt possible,
  • résistant à toute tentative d’affaiblissement du mandat ou des obligations d’Etat,
  • soutenant le renouvellement du mandat par consensus.

Cordialement, 

  1. International Service For Human Rights (ISHR)
  2. Bahrain Institute for Rights and Democracy (BIRD)
  3. Sudanese Development Initiative
  4. Partnership for Justice- Nigeria
  5. Americans for Democracy & Human Rights in Bahrain
  6. European Center for Democracy and Human Rights
  7. Polish Institute for Human Rights and Business
  8. Robert F. Kennedy Human Rights
  9. Centro de Justicia y Paz – Cepaz
  10. World Organisation Against Torture (OMCT)
  11. International Commission of Jurists (ICJ)
  12. Vietnam Committee on Human Rights (VCHR)
  13. Business & Human Rights Resource Centre
  14. Coordination des Associations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience – EU
  15. Article 19
  16. The Southern Africa Human Rights Defenders Network
  17. Commonwealth Human Rights Initiative
  18. DefendDefenders (East and Horn of Africa Human Rights Defenders Project)
  19. The International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association – ILGA World20. Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits Humains
  20. Cairo Institute for Human Rights Studies
  21. Asian Forum for Human Rights and Development (FORUM-ASIA)
  22. Global Witness
  23. Association for Advancement of Legal Right
  24. Emonyo Yefwe International – Kenya
  25. International Centre for Ethnic Studies- Sri Lanka
  26. IFEX
  27. Lawyers’ Rights Watch Canada
  28. Peace Brigades International
  29. MENA Rights Group
  30. Brot für die Welt
  31. child rights connect
  32. Amnesty International
  33. Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH)
  34. Coalition Burkinabé des Défenseurs des Droits Humains (CBDDH)
  35. Dominicans for Justice and Peace
  36. UPR-Info
  37. International Work Group on Indigenous Affairs (IWGIA)
  38. Coalition Malienne des Défenseurs des Droits Humains (COMADDH)
  39. Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits Humains
  40. Seguridad en Democracia (SEDEM)
  41. The ICCA Consortium
  42. Natural Justice
  43. URG (Universal Rights Group)
  44. World Assembly of Youth (WAY)
  45. Forest Peoples Programme
  46. The Swedish Society for Nature Conservation
  47. Freedom House
  48. UIA-IROL (the Institute for the Rule of Law of the International Association of Lawyers)
  49. FIDH
  50. Rights and Accountability in Development (RAID)
  51. Publish What You Pay UK
  52. IMPACT
  53. Publish What You Pay Australia
  54. Transparency International – Initiative Madagascar
  55. Witness Radio Uganda
  56. Le comité de solidarité avec les victimes de violations des Droits Humains en Mauritanie
  57. Protection International
  58. Maryknoll Office for Global Concerns
  59. In Difesa Di, per i diritti umani e chi li difende – Italy
  60. Terra Nuova – Italy
  61. COSPE – Italy
  62. The United Methodist Church – General Board of Church and Society
  63. The Association for Progressive Communications (APC)
  64. Save the Children
  65. International Accountability Project
  66. The United Church of Canada
  67. Gender Action
  68. Transparency Coalition fur Extractive Industries – Yemen (TCEI)
  69. The Liberty Community Foundation (Kazakhstan)
  70. KAIROS: Canadian Ecumenical Justice Initiatives
  71. EarthRights International
  72. Hannah youth organization (Iraq)
  73. Humanium
  74. Transparency International

Subscribe To Our Newsletter

What is CAP Freedom of Conscience ?


The Coordination of the Associations and the People for Freedom of
Conscience is an European NGO with United Nations Consultative
Status, created two decades ago and dedicated to protect the Right of
Freedom of Religion and Belief.

FACEBOOK TWITTER LINKEDIN



You have Successfully Subscribed!

Share This