82 universitaires ukrainiens demandent à la France de cesser de soutenir la fédération anti-sectes FECRIS

82 universitaires ukrainiens demandent à la France de cesser de soutenir la fédération anti-sectes FECRIS

Néanmoins, nous souhaitons attirer votre attention sur les faits qui suivent. Lors de la Conférence sur la Dimension Humaine, organisée par l’OSCE à Varsovie les 28 et 29 septembre, des ONGs invitées ont publiquement demandé à la France d’arrêter de financer la FECRIS (Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur les Sectes), une organisation-cadre qui regroupe des organisations « antisectes » à travers l’Europe et qui est principalement financée par la France.

82 universitaires ukrainiens demandent à la France de cesser de soutenir la fédération anti-sectes FECRIS

82 Ukrainian Academics Ask France to Stop Supporting the Anti-Cult Federation FECRIS

Nevertheless, we would like to draw your attention on the following facts. At the Human Dimension Conference organized by the OSCE in Warsaw, on September 28 and 29, France has been publicly asked by NGOs to stop funding FECRIS (European Federation of Research and Information Centers on Sects and Cults), a French umbrella organization that gathers “anti-cults” organizations throughout Europe and is mainly funded by France.

43rd Session Universal Periodic Review Les conditions de détention en France

43rd Session Universal Periodic Review Les conditions de détention en France

Le gouvernement français a institué un système unique en Europe de surveillance de ces minorités qui entraîne de graves manquements de l’Etat aux principes de liberté de religion ou de croyance, d’égalité des citoyens français devant les institutions nationales et de fraternité en clivant les citoyens selon leur appartenance à une minorité religieuse ou de croyance reconnue ou non et en instaurant un climat de suspicion et parfois même de haine pour les croyances non traditionnelles et non normatives.

OSCE 2022 Plenary Session III: Tolerance and Non-Discrimination I  MIVILUDES

OSCE 2022 Plenary Session II: Fundamental freedoms I FECRIS

Mr. Dvorkin is a Russian activist with strong links to the Russian Orthodox Church and a close to Patriarch Kirill who for decades has been inundating the Russian, Chinese and Western media with hate speech against spiritual minorities and anti-Ukrainian propaganda. He was the vice-president of FECRIS for years and today he remains a member of its board of directors.

Translate »